Royal Rumble 2008

Sommaire :

WWE Championship : Randy Orton vs Jeff Hardy

World Heavyweight Championship : Rey Mysterio vs Edge

Chris Jericho vs JBL

Career Threatening Match : MVP vs Ric Flair

 The Royal Rumble Match

Participants : Umaga, Snitsky, Hardcore Holly, The Miz, John Morrison, Hornswoggle, Mick Foley, Batista, The Undertaker, Kane, Jamie Noble, Finlay, Cody Rhodes, Shelton Benjamin, Carlito, Santino Marella, Shawn Michaels, Mark Henry, The Great Khali, Mr Kennedy, Triple H, Tommy Dreamer, Big Daddy V, Chuck Palumbo, Chavo Guerrero, CM Punk, Roddy Piper, Jimmy Snuka, Elijah Burke et Le Participant Surprise!

 

Royal Rumble Match 2008 (1)

Royal Rumble Match 2008 (2)

Royal Rumble Match 2008 (3)


Ric Flair VS M.V.P.
Avant de catcher, Ric Flair prend le micro pour remercier les fans de leurs encouragements tout au long des années, mais il est brutalement interrompu par la musique de M.V.P. qui, tout au long du combat, faut preuve d'arrogance. Ric Flair tente de suivre le rythme imposé par Porter, mais ce dernier use de sa vitesse et de quelques coups vicieux pour garder le Nature Boy au tapis. Après un violent coup de pied avec élan, M.V.P. manque de remporter la victoire après que l'arbitre ait compté jusqu'à trois, avant que ce dernier ne se ravise car Ric Flair avait le pied gauche dans les cordes. Finalement, Porter tentera de porter le Playmaker sur son adversaire qui renverse la prise en mettant M.V.P. au tapis, et lui porte le Figure Four Leglock pour remporter la victoire par soumissions.

En coulisses, Vince McMahon discute avec Hornswoggle et lui dit de ne faire confiance à personne dans le Royal Rumble. Finlay arrive et Vince McMahon se ravise alors, disant à Hornswoggle qu'il peut faire confiance à Finlay.

Chris Jericho VS JBL
Dès le début du combat, Chris Jericho fait preuve d'agressivité envers JBL, qui lui, laisse échapper du dédain et de la haine à travers son regard. Jericho s'en prend à JBL en le frappant à répétition à la tête, mais il est dominé d'un point de vue puissance, notamment après que JBL le soulève dans les airs et le fasse retomber sur une des cordes du ring, le cou en avant. Par la suite, JBL projette violemment Chris Jericho face la première contre le poteau de coin, et ce dernier s'ouvre l'arcade et saigne abondamment, le sang recouvrant sa poitrine et son visage. Chris Jericho réussit à revenir dans le combat et exécute un Lionsault, mais ne parvient pas à obtenir le tombé victorieux. Alors que JBL se relève, il se propulse et lui porte un coup de la corde à linge pour le faire aller à l'extérieur. Là, JBL reprend ses sens et projette Chris Jericho dans les chaises des annonceurs, avant de dégager la table des commentateurs, mais avant qu'il ne puisse faire quoi que ce soit, Chris Jericho s'empare d'une chaise et frappe JBL au crâne, ce qui lui vaut de se faire immédiatement disqualifier. Chris Jericho n'en a pas fini et frappe à nouveau JBL avec la chaise, avant de s'emparer des câbles des caméras et d'étrangler JBL avec. Il se sert même des cordes du ring pour pendre JBL, avant que les officiels n'interviennent pour arrêter le carnage. Jericho, ensanglanté, rentre en coulisses tandis que JBL tente péniblement de reprendre ses sens.

En coulisses, Ashley tente de discuter avec Maria, mais Santino Marella lui barre la route et dit que Maria n'est pas intéressée par ce qu'elle a à dire.

Championnat Mondial: Edge (c) VS Rey Mysterio
Le champion mondial arrive accompagné de Vickie Guerrero et des Edge-Heads. Rey Mysterio impose d'entrée de jeu un rythme d'enfer, mais Edge l'envoie à l'extérieur du ring et distrait l'arbitre. Les Edge-Heads tentent alors d'attaquer Mysterio, mais, pris en flagrant délit par l'arbitre, ils se voient forcés de rentrer en coulisses par ce dernier! Edge concentrera par la suite ses attaques sur le genou gauche de Rey Mysterio, lui portant notamment des prises de soumission et tentant même de lui ôter sa genouillère pour l'affaiblir. Rey Mysterio, qui boîte, tente tant bien que mal de revenir dans le combat, et après avoir réussi un 619, il s'élance avec un Splash du haut des cordes. Mais avant que l'arbitre n'ait le temps de compter trois sur la tentative de tombé, Vickie Guerrero se lève de son fauteuil roulant et tire la jambe de l'officiel. Edge profite de ce répit inattendu pour se reposer sur les cordes, mais Vickie Guerrero voit Rey Mysterio arriver en courant et grimpe sur le tablier du ring pour protéger Edge, alors que Mysterio s'élance avec un 619 qui percute de plein fouet la tête de Vickie. Déstabilisé, Rey tente une manoeuvre en s'aidant des cordes mais il est cueilli en plein vol par un Spear d'Edge, qui lui rive au tapis les épaules pour la victoire. Après le combat, Edge et les Edge-Heads aident Vickie Guerrero à se relever et à remonter sur sa chaise roulante.

Sur le ring, Maria organise la Kiss Cam qui voit des gens du public amenés à s'embrasser si la caméra tombe sur eux. C'est alors qu'Ashley vient à son tour, et dit qu'elle a reçu un appel de la part de Hugh Heffner, le propriétaire du magazine Playboy, qui propose à Maria de poser pour la publication. Mais avant qu'elle n'ait le temps de répondre, Santino Marella, accompagné par une personne cachée sous un drap, arrive sur le ring. Il dit que les gens ne sont pas intéressés par le fait de voir Maria nue, et insulte la foule. Ashley dit que le seul avis qui compte est celui de Maria, et cette dernière semble indécise. Santino Marella dit alors au public qu'il a quelque chose à leur montrer qui satisfera leurs envies: il fait venir la personne cachée, ôte le drap, et c'est Big Dick Johnson, vêtu des couleurs de l'équipe de football américain locale, qui se met à se déhancher! Dégoûtée, Ashley frappe Big Dick et le chasse du ring.

Championnat de la WWE: Randy Orton (c) VS Jeff Hardy
Acclamé par les fans, Jeff Hardy impose son rythme tout le combat, en portant notamment un Baseball Slide sur Randy Orton qui envoie ce dernier percuter violemment les barrières de sécurité. Jeff Hardy tente plusieurs manoeuvres aériennes qui portent fruit, comme un coup de la corde à linge depuis le tablier du ring jusqu'à l'extérieur, un Whisper In The Wind et même un Moonsault du haut des cordes sur Orton à l'extérieur. Mais Jeff Hardy, voulant clôturer le combat, place Randy Orton pour un Twist Of Fate, que ce dernier renverse en RKO pour réussir le tombé et remporter la victoire.

Royal Rumble

Numéro d'entrée

Nom du catcheur

Eliminé par

01

The Undertaker

Shawn Michaels

02

Shawn Michaels

Mr Kennedy

03

Santino Marella

The Undertaker

04

The Great Khali

The Undertaker

05

Hardcore Holly

Umaga

06

John Morrison

Kane

07

Tommy Dreamer

Batista

08

Batista

Triple H

09

Hornswoggle

Escorté hors du combat par Finlay

10

Chuck Palumbo

CM Punk

11

Jamie Noble

Chuck Palumbo

12

CM Punk

Chavo Guerrero

13

Cody Rhodes

Triple H

14

Umaga

Batista

15

Snitsky

The Undertaker

16

The Miz

Hornswoggle

17

Shelton Benjamin

Shawn Michaels

18

"Superfly" Jimmy Snuka

Kane

19

"Rowdy" Roddy Piper

Kane

20

Kane

Batista et Triple H

21

Carlito

John Cena

22

Mick Foley

Triple H

23

Mr Kennedy

Batista

24

Big Daddy V

Triple H

25

Mark Henry

John Cena

26

Chavo Guerrero

John Cena

27

Finlay

Disqualifié du combat pour usage du Shillelagh

28

Elijah Burke

Triple H

29

Triple H

John Cena

30

John Cena

Vainqueur

Le célèbre annonceur Michael Buffer présente cette année le Royal Rumble. Le combat débute par les deux finalistes de l'an passé: Shawn Michaels et Undertaker. Lorsque c'est au tour de Hornswoggle de rentrer sur le ring, ce dernier se cache directement sous l'action, et n'en ressortira que pour tirer The Miz à l'extérieur et l'éliminer. Mais il sera saisi par Mark Henry et Big Daddy V: avant que les deux colosses n'aient le temps de démolir Hornswoggle, Finlay arrive armé du Shillelagh pour le défendre et l'escorter hors du ring. Son intervention lui vaudra d'être disqualifié. Jimmy Snuka et Roddy Piper seront deux participants mystères, qui s'en prendront l'un à l'autre mais seront éliminés simultanément par Kane. La grosse surprise viendra cependant de l'entrée en numéro 30 de John Cena! Ce dernier fera maison nette sur le ring, avant qu'il ne se retrouve face à Triple H et Batista. Chacun tente d'intimider l'autre, et la bagarre dégénère. Triple H élimine Batista, et les dernières minutes verront Triple H tenter de faire passer John Cena à l'extérieur, mais Cena parviendra à soulever Triple H et à lui porter le F-U pour le projeter à l'extérieur et remporter le Royal Rumble!



12/01/2008
40 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 346 autres membres