ECW du 8 Juillet 2008



John Morrison et The Miz arrivent sur le ring et prennent directement le micro. Après leurs présentations respectives et s'être bien vantés d'être les WWE Tag Team Champions, au bout de quelques minutes de vantise en barre, Finlay arrive sur la rampe d'entrée. L'irishman pense que tout le monde ici n'en a que faire de leurs belles paroles, et qu'ils feraient mieux de la fermer. Morrison essaie plus au moins de descendre Finlay sur sa vie sociale, ce qui ne plait pas à l'irlandais qui s'approche du ring, alors qu'Hornswoggle arrive en cachette derrière les deux champions, fusil à eau à la main. A peine le temps de se retourner que la première rasade arrive, Finlay s'occupe de terminer le travail à coup de Shillelagh (orthographe juste du premier coup, j'ai cherché sur le net), sur les Tag Champions s'enfuyant.

Singles Match - Finlay (w/Hornswoggle) vs. The Miz (w/John Morrison):
Finlay domine toute la première partie du match avec ses brawling skills. Mais Miz reviendra dans la partie pour bosser sur le bras du 'Belfast Bruiser' qui penne à résister. Finalement come-back de Finlay avec des Clothelines, Morrison tente d'intervenir mais Hornswoggle vient sauvé le tout et permet à Finlay de placer la Celtic Cross pour la victoire.

Teddy Long est en backstage avec son assistante, Armando Estrada est là et vient s'excuser, il damande une nouvelle chance de lui montrer ce qu'il vaut. C'est alors que Braden Walker ('Wildcat' Chris Harris) arrive dans le bureau comme le nouveau membre de la ECW et prochain adversaire d'Estrada.

Une vidéo passe sur le Raw Rebound avec l'attaque de Kane.

Singles Match - Armando Estrada vs. Braden Walker:
L'ancien membre des 'America's Most Wanted' de la TNA prend le dessus en début de partie avec un Fireman's Carry et un Hip Toss. Estrada tente de revenir de temps en temps mais en vain, Walker passe très près de la victoire avec un Full Nelson Slam et l'emporte malgré tout avec un Modified Crossbody.

Le Hall Of Famer, Tony Atlas est en backstage et rencontre Theodore Long, le GM le nomme comme spécial annonceur pour le main event de ce soir. Peu après cette annonce Mark Henry se presse d'aller voir Atlas pour lui faire part de la joie de le voir ici, mais Henry est Henry et il ne se prive pas pour dire à Atlas que si lui fut Mr.USA, Mark Henry est le 'World Strongest Man'.

Nous retrouvons Lena Yeda en backstage qui interviewe Atlas Ortiz re-nommé, 'Undefeated' Ricky Ortiz. Ce-dernier à l'air déterminer à marquer la ECW de son empreinte.

Une bref vidéo passe sur la carrière de Matt Hardy, c'est I-Will-Not-Die qui va être content. ^^

Tony Atlas, toujours en backstage vient passer un petit bonjour à Tommy Dreamer, assisté de Colin Delaney dans la préparation de son match face à Mark Henry ce soir dans le main event.

Singles Match - Evan Bourne vs. Nunzio:
Début de match sérré mais qui tourne à l'avantage de Evan avec son Sydal Rana, connu des fans d'Indy. Nunzio revient dans la partie avec de bonnes prises Old School, Bourne reprends l'avanatge avec des kicks puissants, puis Hurracanrana, Wheel Kick, 1,2,non! Bourne finit le match avec un Asai DDT suivi du Shooting Sydal Press pour la victoire!!

En coulisses, Henry continue de mettre la pression à Tony Atlas.

Singles Match - Mark Henry vs. Tommy Dreamer (w/Colin Delaney):
Un match avec beaucoup de brawling mené par le 'World's Strongest Man' malgré une tentative d'interférence de Colin, qui dégénère quand Atlas s'amène pour balancer Delaney sur la table des annonceurs. Tommy prendra un World's Strongest Slam sur le sol de l'arena en allant l'aider, le match finira en No Contest.


10/07/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 341 autres membres